Chargement...

Chargement...

Quizz du mois : Quizz


Titre du quizz

Questions

Un homme de 70 ans, de phototype III, s’exposant beaucoup au soleil est adressé pour une lésion pigmentée hétérogène lombaire gauche, qui d’après lui est présente depuis longtemps. Quel diagnostic retenez-vous?

  • (451 réponses)
  • (63 réponses)
  • (43 réponses)
  • (158 réponses)
  • (52 réponses)

Réponses

Bonne réponse ! Ce n'est pas la meilleure réponse !

La 1ère étape du diagnostic dermoscopique s’attache à reconnaitre le caractère mélanocytaire ou non d’une lésion pigmentée. Ici, l’absence de pseudo-kystes ou pseudo-comédons, de pattern cérébriforme, de vaisseaux arborescents, plaidait pour une lésion mélanocytaire par défaut, hypothèse soutenue par ailleurs par la présence d’une zone rosée d’allure régressive et l’impression d’un réseau pigmenté en bordure. Cette dernière caractéristique est la principale source de confusion entre lésion mélanocytaire et non mélaocytaire à l’examen dermoscopique. Ici, dans l’hypothèse d’une lésion mélanocytaire hétérogène, suspecte de mélanome, une exérèse a été réalisée, et l’histologie a permis de redresser le diagnostic en révélant une kératose séborrhéique. L’ancienneté de la lésion rapportée par le patient et la très bonne limitation de la lésion avec un bord très net , en faveur d'une KS , sont rassurants mais ne permettent pas pour autant d’affirmer le diagnostic.   (Tschandl P, Rosendahl C, Kittler H. Accuracy of the first step of the dermatoscopic 2-step algorithm for pigmented skin lesions. Dermatol Pract Conc. 2012;2(3):8. http://dx.doi.org/10.5826/dpc.0203a08.) 

Quizzothèque

Page mise à jour le 24/06/2016

Nos partenaires :