Chargement...

Chargement...

Se connecter à son espace SFD Login Membres SFD

Dermatologie Française et Internationale : ILDS

INTERNATIONAL LEAGUE OF DERMATOLOGICAL SOCIETIES

International League of Dermatological Societies

      

 

 

International League of Dermatological Societies (ILDS)  

 

 

Qui sommes nous ?

 

L'ILDS est une fédération mondiale regroupant l’ensemble des Sociétés savants de dermatologie. Créée dans les années 30, elle ne regroupait au départ que des sociétés nationales. Aujourd'hui, elle comprend également des sociétés internationales, telles que l’European Society for Dermatological Research (ESDR), l’International Society of Dermatology ou la Society for Investigative Dermatology (SID), ainsi que des sociétés spécialisées dans un domaine particulier de la dermatologie, comme par exemple le prurit. L'ILDS compte plus de 150 sociétés membres, ce qui représentent plus de 100 000 dermatologues.

L'ILDS est une association à but non lucratif. Son Conseil d'administration est composé de 18 membres (tableau 1) et se réunit deux fois par an. En 2013, il s'est réuni une fois à Moshi en Tanzanie, où se trouve le Centre de formation régional dermatologique, qui reçoit depuis des décennies le soutien de l'ILDS, de l’International Foundation for Dermatology (IFD), de nombreuses sociétés de dermatologie et de bailleurs privés, et une deuxième fois à Vancouver au Canada, pour une visite du site du prochain congrès mondial de dermatologie en 2015 (image 1).

Le siège de l'ILDS est situé à Londres dans le même bâtiment que la British Association of Dermatologists. C'est la merveilleuse Eve Arnold qui est responsable administrative de l'ILDS ; elle coordonne toutes ses nombreuses activités et traite de toutes les questions financières et juridiques.

Au début, la mission principale de l’ILDS était l'organisation du Congrès Mondial de Dermatologie, et c'est toujours l'une de ses activités principales. Cependant, de nombreuses autres missions importantes se sont ajoutées qui vont de pair avec l'amélioration de soins dermatologiques dans le monde.  Par ailleurs, l'IFD, l'organisme philanthropique de l'ILDS, a assuré un rôle plus important ces dernières années. Son directeur, le Professeur Rod Hay, vous présente ses activités dans un autre article de la newsletter.

Le Congrès Mondial de Dermatologie se tient tous les quatre ans, et le lieu est choisi par toutes les Sociétés  membres lors du congrès précédent. Aujourd'hui, six Sociétés se sont déjà manifestées pour accueillir le futur congrès de 2019. Il s'agit de celles de Beijing, Dubai, Milan, Mumbai, Prague et Rio de Janeiro (par ordre alphabétique), et choisir entre ces villes sera un moment fort du prochain congrès. L'ILDS tient à les remercier de leur candidature et de leur enthousiasme. Quel que soit le résultat, le Congrès Mondial nous permettra de découvrir les services et le travail de nos collègues dans le pays choisi, ce qui sera une expérience fort enrichissante. Ce sera le cas à Vancouver en 2015, et dans cette newsletter, un article traite des préparatifs, et présente les thèmes et les domaines qui seront  abordés lors de cet évènement majeur.

 

Comment l'ILDS peut-elle contribuer à améliorer les soins dermatologiques dans le monde?

 

Pour répondre à cette vaste question, nous avons développé plusieurs activités dans le cadre de la dermatologie mondiale. Toutes visent à améliorer la qualité des soins dermatologiques au quotidien afin de mieux répondre aux besoins des malades.

 

Classification ICD-11

Suite à une demande de l'OMS, l'ILDS participe à la révision de la Classification Internationale des Maladies (ICD). En effet, l'ILDS reclassifie toutes les maladies de la peau dans la version ICD-11. Les Professeurs Robert CHALMERS et Michael WEICHENTHAL dirigent cette activité avec un groupe de travail, et nous sommes fiers de vous informer que leur tâche est presque terminée. Notons que c'est la première fois que la dermatologie a eu le droit de classifier ses propres maladies.

Par conséquent, dans la prochaine classification ICD-11, plusieurs maladies systémiques avec d’importantes manifestations cutanées feront partie du chapitre "Dermatologie", et un système de codage beaucoup plus précis sera en place pour la rubrique "Oncologie cutanée". L'ICD-11 fera référence dans les hôpitaux de tous les pays, et ce codage révisé donnera une meilleure visibilité à la Dermatologie.

 

Guidelines mondiales de l'ILDS

Etant donné la nécessité de fournir des conseils de haute qualité, surtout dans les pays en voie de développement où certaines maladies dermatologiques sont très répandues, l'ILDS a rédigé des Guidelines mondiales avec un accent tout particulier sur ces pays. Leur rédaction les rendra accessibles également aux médecins généralistes et aux professionnels de santé qui s'intéressent à la Dermatologie, car dans ces pays, il existe une pénurie de dermatologues. Des Guidelines sur les kératoses actiniques, l'acné, la gale, les pyodermites et les soins pour les personnes albinos ont été rédigés ou sont en cours de réalisation. D'autres sont à l'étude et toutes les suggestions sont bienvenues.

 

Le système ILDS de nomenclature des lésions dermatologiques

Il est indispensable de parler la même langue dans un monde globalisé. Or, en consultant des manuels de dermatologie, il nous est apparu très vite qu'il existe des définitions variées et parfois inacceptables de lésions dermatologiques. Il n'existe aucune terminologie internationale unique. C'est pourquoi, l'ILDS a réactivé un Comité de nomenclature qui avait publié il y a maintenant trente ans des recommandations sur l'utilisation de termes dermatologiques pour décrire les lésions cutanées. Le comité est dirigé par le Professeur Jean BOLOGNIA avec l'aide du Professeur Christopher GRIFFITHS et moi-même. Une version révisée de la nomenclature sera disponible et présentée à toutes les Sociétés membres pour obtenir leurs commentaires et contributions éventuels. Nous remercions tous ceux qui ont déjà contribué à cet exercice. Puis, cette version révisée sera distribuée aux Sociétés membres et, nous espérons, approuvée par elles. Cela nous permettrait de la présenter au public et de la mettre sur notre site internet avant le prochain congrès mondial.

 

Cursus international de Dermatologie de l'ILDS

Les sujets couverts par les études de Dermatologie varient beaucoup d'un pays à l'autre. Dans certains pays, l'allergologie ne figure pas au programme d'études de la Dermatologie. C'est également le cas dans d'autres pays pour la Dermatologie oncologique, la Dermatopathologie, ou bien la Phlébologie. Afin d'harmoniser les cursus entre les pays, l'ILDS élabore un programme d'études auquel le Professeur Harald GOLLNICK met la touche finale. Ce cursus sera présenté au Congrès mondial au Canada et pourrait servir de base pour les pays qui révisent leur système ou en développent un nouveau. Il est certain qu'un tel programme sera une aide précieuse pour les autorités des pays qui souhaitent établir un programme d'études universellement reconnu dans leur pays.

 

"Grand Challenges in Global Skin Health" – Les grands défis mondiaux pour la santé de la peau

Pour mieux développer les stratégies concernant l'avenir de la Dermatologie, il faut d'abord bien connaître les maladies de la peau au niveau international. C’est pourquoi, l'ILDS met en place le projet "Grand Challenges in Global Skin Health"(GCIGSH). L'objectif est de collecter des données sur les maladies dermatologiques selon l'âge, le sexe, le pays, l’origine géographique et le statut socio-économique. Cela nous permettrait d'identifier les problèmes principaux par région au niveau mondial, d'établir des priorités et ensuite de développer des projets qui pourraient aider à les résoudre. Suite à nos premières analyses des données recueillies, deux sujets apparaissent comme étant particulièrement intéressants : les modifications cutanées liés au vieillissement des populations et le psoriasis en tant que maladie inflammatoire cutanée majeure. Au fur et à mesure du recueil des données, d'autres priorités et défis apparaîtront - tels que les traitements pour les personnes albinos en Afrique centrale. Nous pourrons également utiliser ces données pour mieux informer le public des risques liés aux maladies de la peau. L'ILDS va également présenter la charte des GCIGSH que les professeurs M. AUGUSTIN, R. HAY, C. H. GRIFFITHS et moi-même avons rédigé après la première réunion du Comité GCIGSH à Londres en 2013.

 

 

Historique

 

Il existe dans le monde une grande variété de maladies cutanées avec un impact de santé publique lourd, ainsi qu’un effet négatif sur la qualité de vie des malades, sur l'économie, sur la fonction sociétale et sur la santé générale de la population. Quel que soit le pays ou la région, il existe une fréquence importante de maladies dermatologiques invalidantes et par conséquent un vrai besoin de soins médicaux. Malgré leur importance socio-économique, la plupart des maladies cutanées sont sous-estimées, surtout en ce qui concerne leur impact négatif sur la vie des patients.

D'une façon générale, il existe un manque de compréhension et de connaissances pour les maladies cutanées les plus courantes concernant les besoins de services médicaux et le soutien aux malades. Il faudrait des campagnes d'information et de sensibilisation du public sur ces questions. Malgré les différences géographiques d'un pays à l'autre, et les différences dans les principaux défis et les impératifs de politique de santé, les dermatologues s’entendent sur la nécessité de renforcer la visibilité accordée aux questions dermatologiques dans toutes les régions du monde.

Le projet "Grand Challenges in Global Skin Health" lancé par l'ILDS a recueilli le soutien des dermatologues, des associations de patients et des organismes non-médicaux et son objectif est de renforcer la prise de conscience de l'importance des maladies cutanées. Le projet pourrait également générer des données fiables, selon des régions géographiques, afin de soutenir les processus d'identification de maladies et de leur distribution poursuivis par des politiques de la santé des pays concernés.

 

Objectifs du projet GCIGSH :

  • Définir et établir les priorités nécessaires aux soins des maladies cutanées ;
  • Identifier des thèmes de recherche sur des questions importantes de soins dermatologiques généraux ;
  • Recueillir, créer et publier des données sur les soins et traitements de maladies dermatologiques dans le monde ;
  • Regrouper toutes les données en une seule base de données accessible au public
  • Éviter les doubles emplois et créer des synergies dans la collecte de données ;
  • Inviter nos partenaires à utiliser des données sur les soins de santé ;
  • Enregistrer des projets scientifiques et politiques relatifs aux soins donnés pour traiter des maladies cutanées ;
  • Soutenir des initiatives dans des pays spécifiques visant à sensibiliser et à informer sur les besoins de soins pour les maladies dermatologiques ;
  • Établir des réseaux et des liens entre ceux qui travaillent dans le domaine de soins et de la recherche pour des pathologies spécifiques ;
  • Inclure des spécialités médicales différentes, des professions de santé, des Associations de patients et des groupes élaborant des politiques de la santé;
  • Soutenir les revendications politiques pour améliorer l'offre de soins dermatologiques;

et collaborer avec les Sociétés nationales et internationales de soins et traitements  des maladies dermatologiques.

 

Mandat, adhésion et collaboration

 

Le projet GCIGSH est une collaboration libre de personnes et de Sociétés qui partagent les objectifs du programme. L'ILDS, en partenariat avec d'autres sociétés, organise et coordonne ses activités. Lors de sa création, les Sociétés impliquées étaient l'International Federation of Psoriasis Associations (IFPA), l'International Psoriasis Council (IPC) et les Sociétés nationales de Dermatologie qui figurent dans la pièce jointe. Toute personne, qu'elle soit un individu ou une Société, peut devenir membre si elle se consacre à l'amélioration des soins et des traitements dermatologiques. Travailler avec d'autres Sociétés dermatologiques nationales et internationales, avec d'autres spécialisations ainsi qu'avec des politiciens et administrateurs de la santé partout dans le monde est l'un des buts du projet GCIGSH. Etant donné ses ressources limitées, tous les prêts ou partages de données, méthodes, projets et dispositifs seront les bienvenus. Pour plus d'informations sur les démarches d'adhésion, contactez-nous www.ilds.org.

 

Journée mondiale de la santé de la peau

 

La journée mondiale est une très bonne occasion pour informer le grand public sur les maladies cutanées. Les Sociétés membres peuvent s'organiser comme elles le souhaitent  pour mieux informer le grand public, les gouvernements, les assureurs et les soignants. Cette activité, que nous organisons conjointement avec la Société Internationale de Dermatologie, est très bien accueillie.

 

Prix et récompenses ILDS

 

Certificat d'appréciation ILDS

L'ILDS reconnaît et récompense par un certificat d'appréciation tous ceux qui ont consacré leur vie à la Dermatologie. Nous avons déjà accordé cette récompense à de nombreux dermatologues, et c’est pour moi en tant que président, toujours un grand honneur de reconnaître leur travail et leur dévouement, qui sont souvent méconnus.

Le Young Dermatologist International Achievement Award (YDIAA)

Ce prix, créé en 2006, est donné aux jeunes dermatologues qui travaillent à faire avancer les choses, surtout auprès des populations moins favorisées dans les pays en voie de développement. Les Sociétés membres et affiliées doivent proposer un candidat, et un prix par région sera décerné. Chaque Société ne peut nommer qu'une seule personne. Les gagnants recevront un certificat YDIAA de l'ILDS, et 2 500 US$ pour contribuer à leurs frais de voyage et d'hôtel à Vancouver, ainsi que leurs frais d'enregistrement pour le congrès mondial de 2015. Chaque lauréat sera nommé pendant la cérémonie d'ouverture, mais les certificats ne leur y seront pas remis. Les noms de tous les lauréats seront publiés dans le bulletin de l'ILDS et si possible, dans d'autres revues internationales.

Médaille d’or de l’ILDS

La médaille d'or est décernée tous les quatre ans. Elle récompense les contributions internationales exceptionnelles d'un dermatologue tout au long de sa carrière. Le professeur Alberto GIANOTTI, de Modène en Italie, est le dernier récipiendaire en 2011.

 

 

Pr Wolfram STERRY

Président de l’ILDS

 

 

The International Foundation of Dermatology (IFD)  

23rd World Congress of Dermatology, Vancouver 2015 

 

 

 

1er MEETING DES SOCIÉTÉS FRANCOPHONES DE DERMATOLOGIE

 

La Société Française de Dermatologie (SFD), l’Association des Dermatologues Francophones (ADF) & L’Association des Dermatologistes du Québec (ADQ) ont organiséà l'occasion du WCD 2015, le 8 juin 2015 le 1er Meeting des Sociétés Francophones de Dermatologie

Page mise à jour le 26/07/2017

Nos partenaires :