Chargement...

Chargement...

Fonds de Dotation

de la Société
Française
de Dermatologie

Je soutiens la recherche sur la peau E Dermato E Demarto Site Grand PublicSite grand public

Persistance de grossesses en cours de traitement par Soriatane, ou dans les mois suivant son arrêt - Point d'Information

Persistance de grossesses en cours de traitement par Soriatane, ou dans les mois suivant son arrêt - Point d'Information

Une étude d’impact, réalisée par la Cnamts en lien avec l’ANSM, montre que parmi les femmes en âge de procréer, les tests de grossesse réalisés à l’initiation du traitement par Soriatane ont augmenté mais restent insuffisamment effectués. De plus, des grossesses surviennent toujours en cours de traitement ou dans les mois suivant son arrêt, malgré le risque tératogène bien connu de ce médicament.
L’ANSM rappelle donc aux professionnels de santé la nécessité du strict respect des conditions de prescription et délivrance de Soriatane et par ailleurs souligne que celui-ci ne doit être prescrit que quand le traitement est indispensable et sans alternative possible.

 

Retour au listing des actualités

Page mise à jour le 14/11/2017